L'Amérique Centrale

27. juil., 2018

PANAMA

Nous traversons la frontière entre midi et …..17H 

En effet les formalités sont longues et épuisantes car les démarches pour les chiens sont excessivement chères !!!!

Nous poursuivons vers David ou quelques formalités administratives nous attendent et remontons vers Boqueté charmant village de montagne ou nous pouvons respirer. Nous rejoignons ensuite Panama City où nous séjournons durant une semaine sur le parking  du plus grand Mall du Panama. Au programme clim, boutique, anniversaire de Lana et préparation du shipping et visite des écluses de Miraflores.

Une fois l’hôtel trouvé, le Sévilla suite , je laisse Célia et les filles et vais déposé le Camping car à Colon à 80km de Panama en compagnie de Sergio un Mexicain qui traverse l’Amérique avec sa famille.

Nous nous reposerons 7 jours à l’hôtel visitant la vieille ville et Casco Antigua et  profitant de la piscine afin d’échapper à la chaleur humide et étouffante de cette région du globe.

Les billets d’avion en poche nous quittons ce pays dont nous ne pouvons pas nos permettre de donner un avis car le shipping prend une place importante.

Pour les formailités  je vous invite à visiter le blog des debsaroundtheworld.com qui a super bien détaillé le passage donc ne pouvant faire mieux…….

A nous la Colmbie.

 

 

 

12. juin, 2018

A nous les plages, la jungle et les zoos à ciel ouvert !!!! Mais  pour l’instant il nous faut récupérer notre copine Julie qui vient nous rendre visite lors de son tour du Costa rica en sac à dos.

Le parking du mac do de San jose sera notre  QG pendant 3 jours ou nous attendrons la valise égarée par Air France à 2 reprises consécutives, valise dans laquelle se trouvent les amortisseurs de Upendi et tout le nécessaire  pour l’année scolaire des filles. Nous laissons notre Juju dans son Taxi pour démarrer son périple et partons sur la cote caraïbe à Cahuita en compagnie de Christian des chats perchés venu récupérer son camping car et attendant sa famille dans 1 mois pour remonter jusqu’au Mexique. Ils ont passé 2 ans en Amérique du sud et sont rentrés 1 an en France.

Après avoir visité le Parc national Cahuita et observé nos premiers paresseux et singes capucins, nous retrouvons Albert et compagnie et les voyageurs passionnés avec qui nous improvisons un campement français sur la plage de Punta Uva , seuls au monde pendant une semaine de beau temps.

Au programme, paella, apéro, snorkelling, apéro, farniente, apéro….. Bref vous l’aurez compris une dure semaine.

Nous remontons en suivant sur le Volcan Arenal et son magnifique lac en faisant escale à l’hôtel los Heroes tenu par une famille suisse depuis plus de 30 ans. Ils nous hébergent  gratuitement et nous profitons de toutes les commodités dont la piscine. Ils veulent même qu’on reste pour les aider à travailler !!!! Mais le temps passe vite, et déjà nous devons retrouver notre copine Juju pour lui dire au revoir et la poser à l’aéroport après une après midi grillade dans notre nouveau camping QG Los Manantiales.

C’est avec Christian  que nous prendrons le ferry de Punta Arena pour rejoindre le village de Montezuma et affronter sa célèbre descente dont les deux épingles atteignent 30 pourcents….. Autant vous dire que nous n’étions vraiment pas sur de pouvoir repartir. Le temps s’arrête sur cette plage, et entre barbecue, feu de camps, baignade et partie de pêche, nous faisons la rencontre de François et Suzanne qui nous hébergent  3 nuits et avec qui nous nous lions  très vite d’amitié. Ils gâtent les filles de cadeaux, nous amènent acheter des langoustes et du thon directement sur le port de pêche….. Bref trois journées fantastiques et c’est le cœur triste que nous les quittons et les yeux remplis de larmes nous reprenons notre route, certains qu’un jour nos chemins se recroiseront.

Après un message de nos amis les Cap à 6 nous apprenant leur arrivée à San José pour faire un retour d’un mois en France, nous remontons à Manantiales afin de les revoir et de passer une soirée avec eux et Albert et Compagnie qui rentrent aussi en France pour quelques mois…. Les adieux déchirants aussi intenses pour les parents que les enfants, laissent place à la joie de rencontrer enfin la famille de christian, Françoise et Tom, avec qui nous passerons quelques jours avant de les quitter et de redescendre vers le Panama en longeant la cote Pacifique.

9. juin, 2018

Le périple des frontières d’Amérique centrale

1 semaine 4 frontières. Notre copine Julie arrive le 6 mai 18 à San José au Costa-Rica, après avoir pris le temps à Antigua, il nous faut rattraper le temps perdu. Nous passerons les frontières avec Albert et compagnie.

Nous passons le Salvador avec 2 escales, une au bord du pacifique, et l’autre au volcan santa Anna.

Noud passerons les deux frontières Honduras et Nicaragua la même journée. Au Nicaragua nous ferons le canyon de Somoto chez la famille de Fausto Ramon ou nous passerons 2  jours, grimperons au sommet du volcan Massaya pour voir les entrailles du volcan et entrerons au Costa-Rica afin d’être à temps pour récupérer Julie.

En bref, ces frontières jugées dangereuses, ne nous ont pas parues insurmontables, et avec un peu de patience et quelques sourires pas besoins de  passer par les passeurs. Le déroulement est toujours le même : cela se fait tranquillement.

7. mai, 2018

Guatemala 2 Antigua

Nous mettons une journée pour rallier Antigua et traverser Guatemala city et sa célèbre circulation. Nous logeons au parking de la policia turistico, endroit  stratégique pour visiter la ville et surtout gratuit. En théorie on peut rester 5 nuits, mais au fil des rencontres….. on restera 10 nuits !!! Au programme 4 jours de  cours  d’espagnol pour Lana et Célia avec Armando à l’hotel Calle Ancho pour 7 dollars de l’heure par personne, 3h par jour. Résultats épatants pour les filles !!! Les après midi nous flânons dans la ville, les enfants se font pleins de copains, français, argentins, américains, et très vite le Parqueo de la policia devient un véritable camping vacances avec centre aéré pour enfants !!

La rencontre avec la famille Mansah-ki nous motivera pour faire ce qui restera une des plus grandes aventures du voyage : l’ascension du Volcan Acatenengo, à 3900 m pour voir de nuit les explosions de laves de son proche voisin el Fuego. Une expérience extraordinaire et unique accompagnée de l’association APRODE et de 2 autres familles française. 2 jours, 27 km, 1600 m de dénivelé 4h30 de montée 2h de descente et 4 jours de courbatures …… pour un spectacle inoubliable !!!!

Nous visitons en suivant la ville de Panajachel au bord du lac Atitlan, ou nous prenons le temps de visiter les villages aux alentours du lac, passons quelques soirées avec nos amis argentins, en attendant de passer les frontières des pays suivants….

Vous l’aurait compris, notre façon de voyager est en train de changer : nous passons du mode touriste, qui coche toutes les cases qu’il peut, au mode voyageur qui se laisse vivre et prend le temps de vivre les moments qui se présentent, et qui surtout accepte qu’il ne pourra pas tout voir !!!!!

Vraiment le Guatemala nous aura apporté beaucoup, pour un pays où on savait qu’on ne lui consacrerait pas le temps qu’il mérite.

11. avr., 2018
photo facebook

cliquez ici